Dressing de grossesse #4: Châtaignes au cognac

Plutôt inspiré comme titre pour une femme enceinte hein!!!

Il faut dire que mes neurones sont tellement au ralenti que je pourrai bien vous raconter des bêtises pendant des heures! Ah la grossesse, les nuits bien courtes, une démarche reconnaissable entre mille (qui me vaut toutes les moqueries de mon entourage!!), le ventre qui joue les obstacles entre mon buste et mes pieds! Mais je crois pouvoir tout supporter tellement cette aventure est magique! Oui, je suis aussi devenue plus niaise que jamais :D

Enfin, revenons à nos moutons couturesques!

Je vous parle aujourd’hui d’une pièce à laquelle j’ai pensé dès le tout début de ma grossesse, il ne m’aura fallut que 5 petits mois pour la réaliser…!

2

Encore un me direz-vous, mais oui, encore un short châtaigne!

Je crois qu’à ce stade, on ne parle plus d’incontournable mais d’indispensable. Pour le chic, pour jardiner, pour son côté féminin et incroyablement confortable, il m’accompagne à chaque saison et en toutes circonstances. Je pense que je pourrai même le décliner en version pyjama (je note…).

Il était donc nécessaire d’en coudre un bidon-compatible.

Dès le début de l’Automne, j’ai eu envie, comme beaucoup d’ailleurs, d’un short en suédine. Je l’imaginais très bien, couleur camel, avec de jolis festons, parfait avec des collants noirs pour la saison.

En me baladant chez Tisseco, je suis tombée sur un joli mini coupon de suédine couleur « Cognac orangé » (subtile nuance donc!), et je n’ai pas tellement réfléchi avant de le fourrer sous mon bras. Il a traîné quelques jours (semaines?!) dans un petit coin de l’atelier, et puis j’ai fini par me décider.

J’ai donc coupé ma taille habituelle chez Deer & Doe (un 38), rallongé le tout d’environ 5 cm et choisi la version à festons.

Je n’ai pas de photos de cette version à vos montrer, mais je peux facilement vous décrire le rendu hyyyper lage, beaucoup trop long (mi genoux) et complètement vilain, impossible à porter! Même l’homme a fait une drôle tête en me voyant avec!

J’ai pris mon courage à deux mains quelques jours plus tard, raccourci le tout de 5 cm, diminué d’environ 3 ,5 cm la largeur des cuisses et fais une finition avec revers.

Et donc…

1

5

3

4

6

Je vous l’accorde, les photos ne sont vraiment pas terribles mais Chéri Chéri travaille beaucoup et on n’a pas franchement eu le temps de les faire tous les deux sous le soleil! Alors merci le trépied pour cette fois!

Pour les modifications grossesse compatibles, je n’ai bidouillé que les ceintures. La ceinture devant a gardé sa forme et est en jersey, la ceinture dos n’est coupée qu’en un seul morceau et en jersey aussi. J’ai modifié la hauteur en me basant sur les ceintures jersey de mes jeans de grossesse et j’ai laissé les bords supérieurs à cru (flémingite aigüe!)

Confort absolu et carton plein pour cette nouvelle version que j’ai déjà beaucoup portée. Je trouverai peut-être le courage de me coudre une version jupe avant l’accouchement!

Je crois que je vous ai assez baratinés pour aujourd’hui^^!

Passez un bon week-end et je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année entourés de votre famille et de vos proches ♥

A bientôt!

Ju’

Publicités

3 réflexions sur “Dressing de grossesse #4: Châtaignes au cognac

  1. PetitChabichou dit :

    Que de souvenirs de ce moment magique…ton minidoux ne doit plus être très loin maintenant, il aura une maman toute belle à sa sortie :)

    Sinon je compatis, dur de trouver le courage de se motiver quand on roule !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s